Le dessin à main levée comme tendance en webdesign

J’avais acheté, il y a quelques temps, le livre « Écrit à la main, la lettre manuscrite à l’ère du numérique » (Heller et Ilic, éd. Thames & Hudson). L’ouvrage présente pas mal d’exemples de typos dessinées, griffonnées, grattées, cousues, etc, que l’on retrouve dans divers projets d’édition. Ce concept fait partie des tendances graphiques depuis longtemps, mais on le retrouve très fréquemment sur les sites web en ce moment, que ce soit pour les typos ou les illustrations.
Du coup, les blogs ou galeries de webdesign ont tous, à un moment ou à un autre, vanté les mérites de homepages comportant des illustrations « faites main », ou des mises en avant de typos « dessinées ».

S’agit-il d’une simple mode graphique 2.0 ? Cette tendance me rappelle celle, plus globale, de l’utilisation croissante de la typographie en webdesign. Bien que cette dernière tendance soit en partie dûe à la possibilité technique d’intégrer facilement toutes sortes de typos sur un site, elle ré-introduit quand même une petite victoire des valeurs du graphisme. De la même façon, les visuels « faits main » ré-introduisent une notion de création personnelle.

Quelle valeur ajoutée pour le « handmade » ?

Typos dessinées main, croquis au feutre… Quelques sites web ont joué sur ces éléments pour se démarquer des autres. Un croquis (une illus genre « j’ai griffonné ça vite fait ») a un caractère complètement unique. Par rapport à un visuel fait sous illustrator de façon plus aboutie par exemple, un croquis apportera un aspect très spontané, beaucoup plus intimiste, donc plus touchant. Ce n’est pas un scoop évidemment, mais je pense que ces caractéristiques apportent une réelle valeur ajoutée au design.
D’une façon plus générale, un visuel fort est une bonne façon de se démarquer de l’effet « template » et des tics de design répétitifs. Quelques exemples…

www.sonyericsson.com

www.sonyericsson.com

www.wingcheng.com

www.wingcheng.com

svn2ftp.com

svn2ftp.com

www.kunalchhajer.com

www.kunalchhajer.com

chirp.twitter.com

chirp.twitter.com

www.notchstudio.com

www.notchstudio.com

www.frankpr.it

www.frankpr.it

www.denisechandler.com

www.denisechandler.com

bowtieperiod.com

bowtieperiod.com

www.justdot.gr

www.justdot.gr

www.bigbeep.in

www.bigbeep.in

www.creativewithak.com

www.creativewithak.com

mariecatribs.com

mariecatribs.com

www.adamamaral.com

www.adamamaral.com

www.jessewillmon.com

www.jessewillmon.com

cilantro-cafe.com

cilantro-cafe.com

Pour quels sites ?

Évidemment, difficile de ne pas voir un côté « trash » à ce genre de créations. En réalité, il est rare de pouvoir placer ses petits gribouillis au feutre sur le site d’un client. Pourtant, on les retrouve sur des sites qui ne sont pas uniquement des vitrines de créateurs. Outre les illustrateurs, designers, etc, des sites « high-tech » utilisent ce rendu (exemple sonyericsson xperiments).

Personnellement, je trouve toujours rassurant que l’on puisse trouver des petits gribouillis partout : sur les murs, sur les nappes de resto, etc. Tant mieux s’ils envahissent un peu plus nos écrans, car ils remettent au goût du jour le caractère brut, spontané et expressif de la création.